Thigh gap, feuille A4, collarbone challenge…Quesaco?

Il y a quelques semaines je suis tombée sur un reportage qui mettait en avant le nouveau challenge à la mode: la feuille A4.

Le principe: prendre une feuille 21*29,7 et la placer devant son nombril. L’objectif? que votre taille ne déborde pas de la feuille.  Conclusion? Montrer que vous êtes, soit mince, soit…grosse! Bien entendu cela est ironique! Mais malheureusement certaines femmes, et notamment les adolescentes, prennent ce type de conclusion au sérieux. En réalité il faudrait que votre tour de taille soit inférieur à 42 cm! Rendez-vous compte de l’absurdité.

Le thigh gap consiste à avoir le plus grand écart possible entre les cuisses. Le collarbone challenge quant à lui consiste à mettre le plus de pièces de monnaie possible au creux de son cou.

Plus qu’un jeu, qu’un défi, une véritable obsession pour certain(e)s. Ces challenges sont le fruit des magasines, des tops models rachitiques. Alors oui parfois on trouve des couvertures avec des mannequins un peu rondes, qu’on ose appelait « king size », le comble quand on sait qu’au plus elles font un taille 40/42 (en France, les femmes font en moyenne du taille 40…).

Malheureusement, pour atteindre leurs objectifs certaines personnes sont prêtes à restreindre leur alimentation, faire du sport à outrance, à maltraiter leur corps. Souvent, des troubles du comportement alimentaires apparaissent: l’anorexie, la boulimie/hyperphagie vomitive, l’orthorexie qui se qualifie par l’obsession d’ingérer des aliments le plus sains possible, la néophobie alimentaire etc…Ces troubles ne sont pas sans conséquences: perte de masse musculaire, carences, anémies mais aussi dérèglement hormonal, problèmes dentaires etc…

Saviez vous que ces défis étaient majoritairement lancés par les chinoises? Aviez vous remarqué, un point très important, qu’elles avaient une silhouette fine? Vous êtes vous demandés si, finalement, ce n’était pas, entre autre, une question de morphologie? En effet, les chinoises ont une morphologie plus fine que les françaises; elles sont également plus petites et plus menues que nous.

Alors non, la morphologie ne fait pas tout; bien sûr qu’il faut avoir de bonnes habitudes alimentaires, bien sûr que l’activité physique aussi à son importance mais il n’empêche que votre morphologie à son importance.

Regardez cette photo:

Afficher l'image d'origine

 

La femme de gauche est petite et paraît en surpoids, la femme de droite est grande et paraît mince (je ne veux utiliser le terme « normale » car qu’est ce que la normalité?! Sommes nous anormaux avec des kilos en trop? NON!). Cependant, les 4 femmes du milieu font à peu près la même taille. Et pourtant, elle n’ont pas le même corps, pas la même morphologie, malgré un poids similaire.

En conclusion, ne vous arrêtez pas à un poids, un défi, une photo etc…apprenez à vous aimez! Si vous avez vraiment un problème de surpoids/obésité, consultez. Changez votre alimentation mais sainement, pas de manière restrictive. Bougez-vous, faites une activité qui vous plait (c’est important!). Ca prendra du temps c’est vrai, peut être même que pour certains vous aurez des difficultés à perdre vos kilos mais si vous n’essayez pas, vous n’y arriverez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *