Parce qu’il est important d’avoir un bon feeling avec son praticien, je vous livre une petite partie de moi.

Après trois années de faculté de droit, revirement de situation. Je m’écoute, je crois en mes capacités et je fonce vers un métier tout autre. J’ai toujours été attirée par le milieu médical mais je n’avais jusqu’alors, jamais franchi le pas. Passionnée de diététique, je me lance dans un nouveau projet.

Bref, après des heures et des heures de travail, je décroche le graal, mon diplôme de diététicienne-nutritionniste en 2015 !

Très rapidement je me lance dans une nouvelle (folle) aventure : le libéral. Ça fait peur, je vous l’accorde. Très vite je m’aperçois que le diplôme seul ne suffit pas. Il existe un écart entre la théorie et la pratique.

Je prends conscience que mes patients ne sont pas que des « poids », des « kilos », des « chiffres » mais bien des êtres humains ! A partir de là, je modifie complètement ma façon de travailler.

En 2018, j’intègre à mi-temps, la structure de Théraé à la Chaussée St Victor. En plus des patients admis en SSR (soins de suite et réadaptation), je prends en charge des patients adultes (séjour de 3 à 5 semaines) et des adolescents (séjour sur l’année scolaire), souffrant d’obésité, surpoids et diabète.

Au fil des années, je me spécialise dans ce domaine.

Je ne suis pas psychologue mais aujourd’hui j’ai la certitude que la diététique & la psychologie peuvent aller de pair. J’échange régulièrement avec de nombreux professionnels (médecin, infirmière, psychologue, sophrologue, réflexologue etc.) pour vous aider au mieux.

Régulièrement, je continue de me former. Sachez qu’un diplôme ne signifie pas tout. Tout professionnel se doit, selon moi, se former continuellement, dans la mesure du possible.

En 2018, je valide une formation ETP (éducation thérapeutique du patient) qui a pour but de créer une nouvelle place pour le patient. Il n’est plus passif mais bien actif : vous devenez acteur.

En 2020, me voilà partie sur l’ACT (thérapie d’acceptation & d’engagement) dans le contexte alimentaire. L’objectif est vous aider à travailler sur vos motivations, vos émotions, la bienveillance envers vous-même etc.

Mon but est de poursuivre dans cette direction. J’aimerai d’ici fin 2020 vous proposer, par exemple, de coupler les séances diététiques avec de la méditation.

Evidemment, même si je me suis spécialisée dans l’obésité, je suis, de part mon diplôme, formée sur d’autres pathologies (maladies cardio-vasculaires, thyroïdes, maladies de Crohn etc.).

Pour finir, je vous laisse jeter un petit coup d’œil sur le site afin d’y découvrir des articles & des recettes, mais également le déroulé d’une séance au sein du cabinet ainsi que la prise de contact.

Je vous attends au cabinet avec plaisir.

 

Erika Rouer, Diététicienne à Blois.

N° Adeli : 419 500 632
N°de Siret : 817 599 202 000 22